Soirées // Apéro-bal & Bal


//////////////////////////////Mardi 9 Juillet

19h // Apéro-concert // Brankaléone //

16 (page 7) BrankaléonneRodée aux fêtes et circonstances urbaines des quartiers de Toulouse comme aux expéditions en milieu rural pour foires, aubades et défilés, l’équipe Brankà-Bodegaïres apparait au son de la bodega, la plus animale des cornemuses occitanes. Musiques languedociennes du Lauragais et de la Montagne Noire collectées auprès d’anciens, toujours plusROOTS, et une réappropriation de mémoires populaires per far la festa e bolegar amassa !

//////////////////////////Mercredi 10 Juillet

19h30 // Apéro-concert // Emmanuel Isopet //

18 (page 19) Emmanuel Isopet« L’apéro, tout le monde le sait, c’est le moment de plaisir où l’on a tous les prétextes pour tout découvrir : ce que l’on a dans le verre, ce qui arrive aux oreilles et ceux qui sont dans la même situation autour de vous. Cet aperoccitan sera à base de musiques et de quelques chansons del país, que vous connaissez ou pas encore, qui se dansent, se chantent, s’écoutent. Ça c’est la base. Après… »

Initiation aux danses par Fabienne Vilate.

22h30 // Projection film // Les indiens Osages //

19 (page 19) indiensOK-OC « Osages / Occitania » : un film monté à partir

d’images d’archives, USA / France 2018 – 60 mn

Au 19e siècle des Indiens Osages se perdent en France et se retrouvent errants et épuisés en Quercy. L’archevêque de Montauban organise une collecte pour leur payer les billets de retour. Ils se transmettent cette histoire de génération en génération. En 1989 des Montalbanais, qui connaissent cette histoire, contactent la tribu. Des échanges s’ensuivent (voyages dans les deux sens, dons de terres, érections de stèles, fêtes et musiques, etc.) dans le cadre de l’association OK-OC (voir site à ce nom). La vidéo célèbre ces moments.

//////////////////////////////Jeudi 11 Juillet

21h // Concert // Aqueles //

21 (page 21) AquelesAvec son spectacle Punk’s not born, le trio vocal occitan Aqueles part à la conquête des chansons languedociennes de l’entre-deux guerres, véritable expression enfouie d’un passé proche mais latent. On y retrouve la vitalité d’une culture et d’une langue qui joue, émouvante et attachante, loin des clichés régionalistes, au centre de l’aventure humaine. Nos trois chanteurs se plongent ici dans cette image musicale des pays d’Oc, la dépoussièrent et lui donnent un coup de vernis bien frais. En costume du dimanche et canotier, ils interprètent

ces airs, leur insufflant une vie nouvelle. Et de la vie, il y en a dans ces petites histoires chantées. De l’amour, des fleurs, de la vigne et du vin, des promenades à bicyclette et le repas du dimanche au Mazet. Mais aussi de l’argent mal gagné, des cocus, et la guerre aux Amériques…

22h // Concert-bal Ragga rap // Papet Jali et Poupa Greg //

Papet Jali, chanteur, compositeur et co- fondateur de Massilia Sound System, premier producteur des Fabulous Trobadors et d’IAM, sera ce soir à Laguépie pour vous faire danser sur ses dernières productions de « raggamuffin vagabond » comme il s’appelle lui- même. Tout ce qu’il a appris avec toutes les stars mondiales du reggae et avec qui il a joué à travers le monde, il vous le servira en compagnie de son pote le grand Puppa Greg au sax et aux machines.

22 (page 21) Photo Papet Jali

//////////////////////////Vendredi 12 Juillet

19h // Apéro-Bal // Mickaël Vidal

24 (page 23) Mickael VidalMickaël Vidal, musicien multi-instrumentiste formé par Guilhem Boucher et Xavier Vidal, musicien de bals et de concerts dans diverses formations telles que Dirty Caps’, Mosaïca ou Farce Dure. Il est aussi enseignant de clarinette, de chant et d’accordéon dans les écoles de musique de Toulouse.

Pour cet apéro, il nous propose un répertoire du Quercy, entre rondes, bourrées et airs de chansonniers.

Une initiation aux danses sera proposée par Fabienne Vilate.

21h30 // Grand bal // Trio âmzic /Aborigenious Jogadors del Carcin-Roergue

25 (page 23) AmzicLe trio Âmzic, créé en 2017, vous invite à danser sur un répertoire provenant principalement d’Auvergne et de Gascogne. Hervé Capel à l’accordéon chromatique, Olivier Arnaud au banjo- guitare et Guilhem Cavaillé au violon reprennent des thèmes trads et suggèrent quelques compositions. Leur répertoire est interprété avec une place importante pour la variation et l’improvisation et se nourrit des expériences musicales de chacun. Bourrées, valses, polkas, mazurkas, rondeaux, congos, scottish, sautières pour lesquelles le trio joue la complicité entre musiciens et danseurs. Âmzic aime parfois se donner des couleurs « musettes » qui d’ailleurs se marient bien avec sa formation instrumentale.

L’entreprise du groupe Aborigénious est de ressusciter ou de réinventer les danses (et les musiques) primitives, sauvages, et surtout libres, des populations de notre «encontrada » telles qu’elles pouvaient vivre avant la chape de plomb du bon goût bourgeois, avant la francisation et l’urbanisation des us et coutumes pop, en s’appuyant sur un grand nombre de travaux de recherche qui nourrissent sans cesse ses intuitions créatrices. On y trouve carolas (rondes) médiévales, trantòlhas, tarandòlas (ancêtre de la farandole), bourrées, tranlas, etc. et aussi un jeu dansé à deux, forçant à l’improvisation débridée, qui sera le clou de leur bal. Travail en cours d’un groupe qui débute.

////////////////////////////Samedi 13 Juillet

21h // Bal des pompiers //

13710499_270792489955561_6436213725674087830_oHenri Maquet et les Aborigenious  joueront avec l’orchestre de Benjamin Barria au traditionnel bal des pompiers de La Guépia.

Aborigenious Jogadors del Carcin-Roergue

Henri Maquet. C’est la rencontre d’une électro-pop hypnotique et des musiques traditionnelles, qui puise son souffle dans les sons et les rythmes archaïques des musiques populaires méridionales. Un groove qui embrasse avec générosité la farandole autant que le dance-floor post- industriel. Un one man music show minimaliste pour mieux déployer un éventail-mélange inattendu de trouvailles électroniques et d’instruments traditionnels faits maison.

L’entreprise du groupe Aborigénious est de ressusciter ou de réinventer les danses (et les musiques) primitives, sauvages, et surtout libres, des populations de notre «encontrada » telles qu’elles pouvaient vivre avant la chape de plomb du bon goût bourgeois, avant la francisation et l’urbanisation des us et coutumes pop, en s’appuyant sur un grand nombre de travaux de recherche qui nourrissent sans cesse ses intuitions créatrices. On y trouve carolas (rondes) médiévales, trantòlhas, tarandòlas (ancêtre de la farandole), bourrées, tranlas, etc. et aussi un jeu dansé à deux, forçant à l’improvisation débridée, qui sera le clou de leur bal. Travail en cours d’un groupe qui débute.

/////////////////////////Dimanche 13 Juillet

18h // Apéro-bal // DELTA SÒNIC Musique trad augmentée (Henri Maquet)

26 (page 25) Henri MaquetC’est la rencontre d’une électro-pop hypnotique et des musiques traditionnelles, qui puise son souffle dans les sons et les rythmes archaïques des musiques populaires méridionales. Un groove qui embrasse avec générosité la farandole autant que le dance-floor post- industriel. Un one man music show minimaliste pour mieux déployer un éventail-mélange inattendu de trouvailles électroniques et d’instruments traditionnels faits maison.