Vendredi 27 juillet

 

Cours & stages

  • Cours de langue avec Guilhem Boucher (débutant), David Escarpit (intermédiaire) et Muriel Vernieres (avancé). Pour plus d’informations consulter la page consacrée aux cours de langue.
  • Stage instruments du bal forrò avec Ivison Santos (cf page stage musique forrò)
  • Stage « Attrapes » pour enfants et ado, animé par Aurélie Neuville (Bombes 2 bal) et Guilhem Arbiol (cf page stage attrapes)

Programme après-midi & soirée

Stands livres/ CD/DVD

Associations AQUI L’OC et OC’BE le jeudi et le vendredi

 

14h // Conférence // Présentation de l’opération Al Canton par CP Bedel

Photo CP BedelLe concept « al canton » a été créé pour valoriser le patrimoine occitan des communes, cantons ou pays. Il s’agit de mobiliser les ressources humaines, associatives, ou institutionnelles locales, afin de produire, grâce aux aides publiques (département, région…) et au bénévolat, des ouvrages et des documents audiovisuels permettant la diffusion et la transmission de ce patrimoine. Les documents audiovisuels réalisés par Amic Bedel concernent près de 800 communes réparties sur 4 départements. Des extraits des futurs DVDs réalisés dans le cadre du partenariat CD82 / AVQR seront présentés à cette occasion.

17h // Parlar amb de monde de lenga mairala //

Rencontre chaque jour avec des personnes de langue maternelle occitane qui parleront de leur vie, de leur métier, de leur loisirs, des temps où la langue d’oc était encore véhiculaire, qui échangeront entre eux et avec le public. Avec entre autres, selon les jours, Francis Fayret, Peire Thouy, Rémi Lestrate, Loulou Fournier, Jean Carbonel, Christian-Pierre Bedel, Félix Daval, etc…

18h // Apéro concert // Restitution du travail des stagiaires de l’université dont le stage « Attrapes » des enfants

20h // Bal // Bassacada // Hag Hall Hag Hall // Root’s trad

La Guépia 2016Bassacada

Représentatif d’une culture musicale de la tradition occitane du Tarn et Garonne, le groupe a la volonté de pratiquer une musique vivante qui puisse s’ouvrir au plus grand nombre, dans l’esprit des musiques et chants populaires et traditionnelles de cette région.

Violon et hautbois rustique (tatarota, autboisa), fifre (pifre) et vielle à roue, accordéon diatonique et guitare en passant par tambours et percussions, tous les instruments utilisés par BASSACADA ont contribué à véhiculer ces musiques. L’association d’instruments traditionnels et modernes tisse d’anciennes mélodies avec de nouveaux timbres.

Photos2017 110Hag all hag all est un groupe familial de kan ha diskan, composé de deux chanteuses, mère et fille (Anne-Marie Gloaguen et Gaidig Evenou), qui s’inscrit dans la tradition orale de Bretagne dans laquelle le répertoire chanté se transmet de génération en génération. Le kan ha diskanest une technique ancestrale de chant à danser, témoignage vivant de l’histoire culturelle de la Bretagne. La participation d’ Hag all hagall à l’Université d’été occitane sera l’occasion pour tout public de pratiquer les danses traditionnelles bretonnes ou de s’ y initier.

Root’s trad 

Ivison 1Avec Ivisson, c’est l’authentique bal forròdu Pernambouc (Nordeste) que vous découvrirez. Cette sorte de bal, qu’Escambiar a popularisé en France et en Europe à partir de 1983, était même à l’époque encore mal vu au Brésil (« musique de ploucs ») par les élites voire les musiciens de genres plus connus. C’est, comme ce qui s’est passé avec le jazz et plus tard le blues aux USA, le regard des étrangers qui a aidé les Nordestins à promouvoir leur musique dans leur propre pays. Aujourd’hui c’est gagné: il y a, au Brésil et en Europe, du forròpartout.

Ivissaurelie neuvilleon, venu exprès du Pernambouc, pratique tous les instruments de ce bal (voir présentation de son stage page 4).

Accompagné par A Neuville et S Barbe des Bombes 2 bal c’est lui qui deviendra l’accompagnateur pour la seconde partie du bal.

Dernière minute : Amélie Castel, championne du monde d’accordéon, sera présente pour cette partie du bal.

00h00 // Bain rythmique de minuit avec Claude Sicre

roots tour 4Bains de minuit dans le Viaur : apprentissage des jeux rythmiques collectifs avec l’eau, tels qu’ Hugo Zemp nous les a présentés en 1980 dans son film sur les pratiques musicales de la Mélanésie et que nous n’avons pas toujours été capables d’adapter, depuis tout ce temps (que fais-tu, musicien occitan ?) (bats ta coulpe, et l’aiga en même temps !). Commentaires et conseils en patois