Dimars 24 julhet

Cours & stages

  • Cours de langue avec Guilhem Boucher (débutant), David Escarpit (intermédiaire) et Muriel Vernieres (avancé). Pour plus d’informations consulter la page consacrée aux cours de langue.
  • Stage instruments du bal forrò avec Ivison Santos (cf page stage musique forrò)
  • Stage « Attrapes » pour enfants et ado, animé par Aurélie Neuville (Bombes 2 bal) et Guilhem Arbiol (cf page stage attrapes)
  • Stage de chant avec Laurent Cavalié (cf page stage de chant)
  • Stage de danse (bourée) avec Sarah Serec accompagnée à l’accordéon par Hervé Capel (Duo Artense) (cf page stage de danse)
  • Stage de violon avec Basile Brémaud (Duo Artense) (cf page stage de violon)

Programme après-midi & soirée

Photo Felix DavalUne après-midi autour et avec Félix Daval

Fèliç Daval es nascut en 1948 del costat d’Orlhac, dins una familha de paisantons. Pendent mai de 37 ans a ensenhat l’occitan, sa lenga mairala. Dempuèi l’atge de 22 ans escriu en òc ( romans, contes, novèlas, poèmas …)

14h // Projection court métrage suivi d’échanges //Paure Batista

Paure BatistaPaure Baptista : un cort metratge en occitan jos-titolat en francés, realizat per Guiral Rossiés d’après una novèla de Fèliç Daval tirada del recuèlh « Les òmes de l’ecir » . Los calandrons d’Orlhac, lor mèstre e los autres actors, totes amators, jògan lo ròtle qu’an – o qu’avián – dins lor vida de cada jorn.

 Lo film, inspirat d’una istòria vertadièira, conta la vida de Baptista, un paisan celibatari.  Aquò se passa dins las annadas 70 dins un vilatge de la montanha cantalesa.

Pauvre Baptise est un court métrage en occitan sous-titré en français, réalisé par Guiral Rossiés, d’après une nouvelle de Félix Daval tiré du recueil « Les òmes de l’ecir ».

Les enfants de la Calendreta d’Aurillac, le maître et les autres acteurs, tous amateurs, jouent leur propre rôle.

Le film, inspiré d’une histoire vraie, conte la vie de Baptiste, un paysan célibataire. L’histoire se déroule dans les années 70, dans un village de montagne du Cantal

17h // Parlar amb de monde de lenga mairala //

Avec Fèliç Daval & Jaume Carbonel qui nous lira quelques poèmes extraits de son dernier recueil. Animé par Francis Alet.

Voir présentation générale  en page du lundi 23 juillet

19h // Apéro-concert //avec Ivison Santos

IvisonOriginaire du Caruaru ( Pernambouc ), ,Ivison vous ferra découvrir ou redécouvrir le véritable forrò du Pernambouc.

(Voir présentation détaillée sur la page du stage de musique forro)

22h // Projection film //L’Orsalhèr ( Le Montreur d’ours )

 L'Orsalherde Joan Flechet, 1984, France, 107 min, Version originale occitane sous-titrée en français. Scénario : Jean Flechet, Léon Cordes, Michel Pujol. Grand prix du public au festival de Grenoble.

L’Orsalhèr, c’est un conte, un film fable empreint de poésie. C’est l’histoire de Gaston Sentein, fils d’une famille de bûcherons ariégeois du milieu du 19 ème siècle, qui se fait montreur d’ours, quittant famille et fiancée pour gagner sa vie sur les routes du Sud-Ouest. C’est le parcours initiatique de Gaston qui rencontrera à Toulouse un colporteur de livres et s’ouvrira au monde. Entre légende et récit d’afait la part égale entre la chair et l’esprit, le goût du terroir et la soif de voyages, les nécessités de la vie individuelle et l’avenir de la collectivité… C’est la légende de Jean de l’Ours et les musiques de l’Occitanie. La mémoire de l’Occitanie perpétuée par ( à travers ) le cinéma.

Jean Flechet est réalisateur de nombreuses œuvres de cinéma et de télévision.

En extérieur, solution de repli en cas de pluie